Bien choisir votre photographe de mariage et comprendre pourquoi les tarifs sont si élevés pour ce type de prestation.


Voilà arrivé le moment de choisir votre photographe et aussi le moment où l’on a l’impression d’être perdu dans la jungle !

Des tarifs qui varient de 400€ à 2000€ pour une même prestation et là, c’est l’incompréhension totale !

Je me suis marié en juillet 2021 et j’ai pris conscience de la difficulté à trouver un photographe qui travaille bien à un prix raisonnable.
Je comprends que cela représente un gros budget sur un mariage, mais hormis tous ces bons moments passés durant cette journée qui resteront dans votre tête, c’est la seule chose qu’il vous restera comme souvenirs.

Dans cet article, je vais vous aider à y voir plus clair.

Cela prend du temps, mais la première chose à faire est de demander à vos amis ou votre famille s’ils connaissent un photographe qui sait travailler à prix raisonnable (je reviendrai plus tard sur ce qu’est un tarif raisonnable).
Faire des recherches sur internet se révèle souvent une très bonne solution, cela vous permettra de comparer la qualité de travail d’un photographe à l’autre pour vous faire déjà une petite idée de ce qu’est une belle photo.

Vous allez me dire “je ne suis pas photographe et cela reste difficile de savoir ce qu’est vraiment une belle photo”.

Voici quelques petites choses à regarder :

La première chose, il faut que les visages soient clairs, un visage totalement dans l’ombre où on ne distingue parfois plus les yeux ou une moitié de visage totalement sur éclairé par le soleil où il vous manque la moitié de la face prouve déjà le manque d’expérience du photographe.

La deuxième chose, votre robe ! Avoir une belle robe blanche avec de la dentelle ou des perles et se retrouver avec des photos ou la robe est totalement blanche “brulée dans notre jargon de photographe” sans aucun détail, passez votre chemin.
Une image “brulée” à la prise de vue ne peut pas être récupéré.
La robe doit être mise en valeur d’autant qu’elle représente aussi un gros budget dans le mariage.
Voir photo ci-dessous ou les blancs sont volontairement “brulés”.

mariage-blancs

Troisième chose, la netteté des images.
Si le photographe ose mettre des photos légèrement floues sur ses galeries photos, fuyez !
Gardez en tête que tous les photographes mettent sur leurs galeries leurs plus belles photos.
Donc si certaines photos ne sont pas top, imaginez le reste…

Dernière chose, contrôlez que l’entreprise existe, et qu’elle est en activité, sinon vous trouverez la mention “Entreprise Radiée” en haut.
Site : https://www.societe.com/
Il vous suffit de spécifier le nom et prénom du photographe ou son numéro de Siret que vous devriez trouver sur son site internet, cela vous donnera aussi une idée de ses années d’exercices dans le métier.
Vérifiez également que son code APE soit bien “7420Z – Activité photographique”.
Attention, beaucoup d’artistes/auteurs (code APE commençants par 90), réalisent et facturent des mariages, or cela est totalement illégal et réprimé par l’URSSAF.

D’autre part, en employant un photographe non déclaré ou n’ayant pas le droit de proposer des prestations payantes aux particuliers, vous pouvez, vous aussi, être condamné.

Vous avez trouvé un photographe avec de belles photos et un tarif qui correspond à votre budget, et maintenant ?

Appelez pour savoir s’il est disponible à votre date de mariage.
Il faut idéalement réserver votre photographe 1 an à l’avance si vous voulez avoir le choix.

– Le courant passe bien par téléphone ? Prenez rendez-vous, pour un premier contact.
Le jour du rendez-vous, que demander à un photographe de mariage pour vous permettre de juger de son professionnalisme ?

Depuis combien de temps exerce-t-il son travail ? Savoir réaliser de belles photos vient avec l’expérience.

– Demandez bien le détail de ce que comprend son offre pour éviter les mauvaises surprises.

– Vous fournit-il vos photos en Haute Définition ? (Voir image ci-dessous)
Si ce n’est pas le cas vous allez avoir une mauvaise surprise si vous faites développer vos photos.



– Fait-il juste un traitement sur ses photos ou retouche-t-il toutes les photos du mariage ?

– Possède-t-il plusieurs appareils photo ? Un véritable professionnel amène deux appareils en cas de panne ou de casse et si vous vous y connaissez un peu n’hésitez pas à lui demander ce qu’il a comme matériel.

– Que se passe-t-il en cas de retard dans l’organisation du mariage ? Un bon photographe peut improviser en cas de problème avec le planning prévu par les mariés.

– Combien de temps reste-t-il ? Vous définissez ensemble le nombre d’heures de son reportage ou d’heure de présence sur place

– Est-ce bien lui qui prendra les photos le jour J ? Si vous avez passé du temps à choisir un photographe, ce n’est pas pour que ce soit un collaborateur ou un apprenti qui vienne à sa place.

– Vous fournit-il un livre photo, un album, des agrandissements ?

– Ses photos sont-elles signées ? Il s’agit d’un reportage familial et non d’un travail d’art, donc faites attention à ne pas vous retrouver avec la signature du photographe sur chacune de vos images.

– Quel délai pour obtenir vos photos ? Pour vous donner une idée, pour ma part, je livre sous 20 jours, mais certain livrent sous 2 mois.

Quand doit être payé la prestation ? Les photographes demandent un acompte, généralement de 30% encaissé immédiatement, et demandent le règlement du solde le jour J.

En cas d’annulation pour force majeure que devient votre acompte ?

– Y a-t-il des frais de déplacement à prévoir ?

– Enfin, signez votre contrat de réservation qui détail la prestation que vous avez choisie.


COMMENT LES MARIÉES DOIVENT SE COMPORTER AVEC LEUR PHOTOGRAPHE ?

Un photographe va immortaliser vos plus beaux souvenirs de mariage, alors prenez soin de lui !
C’est un être humain qui, malgré qu’il soit en train de travailler, a soif et faim tout comme vos invités.
Prévoyez de le compter dans le repas s’il reste jusqu’à la coupe du gâteau.
En 16 années, je me suis retrouvé à plusieurs reprises dans un couloir isolé assis par terre avec une assiette sur les genoux à manger les restes d’apéro ou même devoir quitter le mariage pour me chercher à manger et en plus les mariés se sont permis de me le reprocher !
Inacceptable à mon sens, mais oui cela existe vraiment ! La dure réalité qu’ont connu tous les photographes de mariages…

COMMENT FACILITER LE TRAVAIL DU PHOTOGRAPHE ?

Prévoyez de lui laisser un planning horaire approximatif de ce qui est prévu, cela va lui permettre de s’organiser, il sera à même de vous conseiller sur ce point si besoin.

LA MAIRIE, L’ÉGLISE, LES PHOTOS DE COUPLE, EN ROUTE POUR LA SALLE !

La pression retombe, la mariée a mal aux pieds, un moment de fatigue arrive et pourtant voici venu l’étape ou devrais-je dire l’épreuve des photos de groupes !
C’est le moment ou Paul est aux toilettes, tonton Lucien est introuvable pendant que beau papa a commencé l’apéro.
(Petit clin d’œil aux photographes de mariages qui lisent cet article et se disent “mais c’est trop ça !”)
Dans une bonne ambiance, on informe les invités que plus vite les photos de groupes seront faites et plus vite l’ouverture du vin d’honneur aura lieu, l’effet est garanti !
Il faut compter environ 45 minutes pour pouvoir photographier tous les invités aux côtés des mariés.
Préparez-vous une liste des photos de groupes que vous souhaitez.
Dédiez une personne qui connait les invités pour l’appel, et hop une fois en place, on fait la photo et le groupe d’après est déjà là pour la photo.
Laissez le photographe choisir l’endroit des photos de groupe, il est le plus à même de trouver le cadre idéal en termes de luminosité, d’espace et de décor.

LES TARIFS…

Les futurs mariés sont souvent surpris par le coût d’une prestation photos de leur mariage.
Vous l’aurez très certainement remarqué, le prix de ce type de prestation peut varier énormément d’un photographe à l’autre.
Pour une prestation équivalente “Mairie, Église, Photos de couple, Photos de groupes, vin d’honneur, avec livre photo et agrandissement”, certains proposent une prestation à 450€, d’autres sont proches des 1000€ quand certains dépassent les 2000€.
Pour ma part, je me situe plutôt sur la tranche intermédiaire.
Je suis incapable de vous dire comment les photographes qui proposent des reportages à 450€ font pour vivre.
Et ce qui peut justifier un tarif à plus de 2000€ !
Quoique… Certains photographes semblent estimer que leurs œuvres méritent d’être payé le prix fort à qualité équivalente !
Alors oui, une peinture de Picasso se vend plus cher que celle d’un peintre inconnu, pourtant cette dernière pourrait être beaucoup plus jolie, mais bon, surement une histoire d’égo…
Sortez-vous de la tête que « si c’est plus cher c’est que c’est mieux », cela n’existe pas en photographie de mariage.

POURQUOI LES TARIFS SONT AUSSI ÉLEVÉS ?

Afin que vous compreniez cela, je vous ai fait ci-dessous un petit exemple qui justifie le prix de ce type
de prestation.

La prestation choisie est “Mariage Bronze” à 980€

Lien du forfait ici : https://regisphoto.com/boutique-tarifs/categorie-produit/seances-photo/mariage/
Nombre d’invités présent : 70
Lieu à Gordes dans le Vaucluse, soit 50km à parcourir

TEMPS DE TRAVAIL
– Échanges mail et téléphonique avant et après mariage : 1h
– Trajets et rendez-vous au domicile des mariés pour entretien : 2h30
– Préparation du matériel : 0h30
– Temps de route « aller » pour le jour J : 1h
– Présence avant l’heure de la cérémonie civile : 0h30
– Photos durant la cérémonie civile et photos devant la mairie puis direction l’église ou la cérémonie laïque : 1h
– Photos durant la cérémonie religieuse ou la cérémonie laïque : 1h
– Trajet vers le lieu des photos de couple et de groupes : 0h30
– Réalisation des photos de couples et de groupes : 1h30
– Trajet vers le lieu de réception : 0h30
– Photos durant le vin d’honneur et photos du lieu de réception : 0h30
– Temps de route « retour » : 1h
– Tri sur environ 750 photos : 3h
– Traitement et retouches des photos du reportage et photos de groupes (exemples sur
600 photos) : 15h
– Retouche avancée des photos de couple, 25 photos environ : 6h
– Mise en place d’une galerie privée en ligne : 0h30
– Création du livre de mariage, commande du livre et agrandissement : 1h30
– Temps administratif (devis, facture, compta…) : 1h

TOTAL 38h30


CHARGES PROFESSIONNELLES ET FRAIS DIVERS
– Frais de carburant et Péages : (4 trajets de 50km) + 20km sur place le jour J : 50,0 €
– Frais entretien du véhicule : 0,26€/km x 230km : 59,8 €
– Coût de fabrication du livre de mariage et le tirage de l’agrandissement : 100,0 €
– Cout de l’utilisation (usure) du Matériel photo pour la prestation : 28,0 €
– Cout de l’utilisation (usure) du matériel informatique : 10,0 €
– Frais divers : Assurances Pro, abonnements logiciels de retouche, site internet, forfait
téléphone… : 5,0 €

TOTAL DES CHARGES & FRAIS : 252,80 €

CE QU’IL RESTE POUR LE PHOTOGRAPHE POUR 38H30 DE TRAVAIL :
PRIX DE LA PRESTATION : 980,00 €
Charges professionnelles et Frais divers : 252,80 €
Cotisation sociale, impôts, cotisation foncière des entreprises : 320,00 €

TOTAL du bénéfice net 407,20 €
TAUX horaire 10,57 €

Donc non, un photographe pro ne se met pas dans la poche 1000€ pour juste faire des photos pendant 5 heures.
On me dit souvent “J’ai un budget de 500€ maximum” mais travailleriez-vous pour 5 € de l’heure ?
Certain oserons vous dire qu’ils facturent 2000€ car il y a 60 heures de travail de traitement et retouches pour avoir de magnifiques photos, mais très honnêtement quand on est un vrai photographe on fait de belles photos qui ne demandent pas à devoir passer des dizaines d’heures à devoir les retoucher.

Voilà, j’espère que cet article vous aidera dans votre recherche et vous permettra d’être au top le jour J !

Article par : Régis Laporte – Tous droits réservés – https://www.regisphoto.com